.

.

SNAPSY

.

samedi 13 octobre 2012


Le Syndicat national des psychologues (Snapsy) a décidé de geler l’encadrement des étudiants stagiaires en psychologie à partir du 4 novembre prochain. Motif ? 
Le syndicat demande la structuration des stages des étudiants en psychologie dans le cadre d’une convention entre le ministère de la Santé et celui de l’Enseignement supérieur. Fin de l’ultimatum lancé par le Snapsy aux autorités concernant sa revendication relative à l’application du décret n°88/90 du 3 mai 1988 portant organisation des stages en milieu professionnel pour les étudiants des cycles de formation graduée. Le syndicat, qui a levé le gel sur les activités d’encadrement des étudiants stagiaires en psychologie en janvier dernier, en accordant un délai de neuf mois aux autorités pour mettre fin «à l’anarchie dans l’encadrement des stages des étudiants dans les centres de santé publique», revient à la charge. Les stages pratiques de fin d’études des étudiants en psychologie risquent ainsi d’être perturbés une nouvelle fois. Le Syndicat national des psychologues, qui a réuni son bureau national jeudi, a décidé de geler les encadrements des stagiaires à partir du 4 novembre prochain. Il demande la signature d’une convention entre les deux ministères de tutelle, Santé et Enseignement supérieur, pour définir les modalités d’application de cette activité, laquelle, dénonce le syndicat, ne se conforme à «aucune réglementation».
 

S. A. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire